Césaré présente

Zone d’échange

Kika Nicolela

Durant le festival FARaway, vous découvrirez 3 œuvres vidéo de l’artiste brésilienne Kika Nicolela, exposées au sein de l’Auditorium de la Comédie.  3 œuvres – qui tout en étant très diverses dans leurs approches – proposent des variations sur l’idée d’échange et de partage.

Kika Nicolela est une artiste brésilienne, cinéaste et commissaire indépendante, basée à Bruxelles. Elle s’intéresse à l’espace entre ce qu’on comprend par le réel, et la fiction. Avec la vidéo et les nouvelles technologies comme outils, elle propose des expériences qui interrogent les récits qu’on se fabrique sur le monde et sur nous-mêmes.

kikanicolela.com

 

Blindly

2016, vidéo en boucle, 6 min

Blindly a été créé en réaction à la journée du 17 avril 2016, lorsque les membres du Congrès brésilien ont voté en faveur du processus de “impeachment” de Dilma Roussef, première femme présidente du pays.

Ce jour fatidique, lors du vote, de nombreux députés ont pris le temps de prononcer de courts discours. C’était peut-être la première fois que la profondeur de la stupidité, de la misogynie et de la religiosité des membres du congrès brésilien était devenue si évidente.
De cette journée, est née l’idée de faire jouer des escargots devant la caméra, complètement inconscients des mots qu’ils traînaient derrière eux, attachés à leurs coquilles : corruption, coup d’Etat, médias, argent…

 

Exquisite Corpse Video Project Vol. 07

2020, vidéo projection en boucle, 22 min
 
Le Exquisite Corpse Video Project (ECVP) est un projet vidéo collaboratif qui compte des artistes du monde entier, inspiré de la méthode de création surréaliste, le « cadavre exquis ».

Kika Nicolela a initié l’ECVP en 2008, et a reçu la participation d’environ 100 artistes de plus de 25 pays. Le projet comprend à ce jour, 6 volumes de vidéos. Chacun suit différents paramètres et cadres thématiques proposés par Kika Nicolela, mais en gardant toujours le cœur du projet : la méthode de création collective du “cadavre exquis”.

Pour le festival FARaway, un nouveau volume du ECVP a été proposé sous le thème « des artistes agitateurs et agitatrices ». Il a été créé de novembre 2019 à fin janvier 2020, avec la participation des artistes : Wai Kit Lam, Claudia Vasquez, Héloïse Roueau, Ivelina Ivanova, Ulf Kristiansen, Sigrid Coggins, Gabriel V. Soucheyre, Per Eriksson, Simone Stoll, Anthony Siarkiewicz, John Sanborn, Laura Colmenares Guerra, Niclas Hallberg, Nia Pushkarova, Lucas Bambozzi and Marina Fomenko.

 

TÉLÉ-CROCHET

2020, installation vidéo 2 écrans en boucle, 23 min
 
En amont de FARaway, du 22 au 30 janvier, Kika Nicolela était en résidence à Césaré pour la création de “TÉLÉ-CROCHET”. Cette installation vidéo a impliqué la participation de demandeurs d’asile du CADA de Reims Croix-Rouge française, situé au sein du quartier Croix-Rouge.
Comme pour plusieurs de ses œuvres, l’artiste a développé ce nouveau travail à partir de témoignages filmés. Elle a invité chaque participant à réaliser une petite présentation seul devant la caméra, en racontant son histoire, en chantant, ou en dansant etc. Le but n’étant pas de réaliser un concours de talent, mais plutôt d’accorder aux participants un espace d’expression libre et de visibilité sociale.
 
Ce projet s’inscrit dans celui de La Boussole, futur lieu de création dédié aux habitants du quartier Croix-Rouge, qui ouvrira ses portes en 2020.