ANNULÉ – Cousu main

Coups humains

Jeanne Diama

Nova Villa présente

 

Deux personnages, une mère et sa fille racontent ce qu’elles ont vécu pendant les conflits et des traumatismes que cela laisse en elles. Elles confrontent leurs douleurs et interrogent leur société mais aussi les sociétés qui ont ou qui connaissent des conflits.
Les femmes sont « des proies » faciles, et sont celles que l’on écoute rarement, celles qui n’ont pas trop de droits et celles à qui l’on apprend la culture du silence et du pardon.
Cousu main est un texte pour dire que le silence et la peur ne doivent être des options pour aucune femme. Et que la peur et la honte doivent changer de camp.