Et si je les tuais tous madame ? - 2023 - FARaway festival des arts à Reims

PREMIÈRE
CRÉATION

Et si je les tuais tous madame ?

Aristide Tarnagda

Présenté par La Comédie

Il y a les émigrés africains en Europe, ceux dont on parle beaucoup (trop) dans nos contrées. Et ceux qui quittent par exemple le Burkina pour la Côte d’Ivoire, bien plus nombreux, ou simplement la campagne pour la ville. C’est en pensant à tous ceux-là qu’Aristide Tarnagda a écrit ce spectacle. En pensant également à l’homme, en passe de devenir père, qu’évoque Les Larmes du ciel d’août. Conçu comme un prolongement de ce premier texte, Et si je les tuais tous madame ? fait entendre la voix d’un homme au bord de la folie, parce qu’il ne peut pas retourner là d’où il vient les mains vides. Le flot torrentiel de ses pensées, comme témoin des orages qu’il traverse, est porté sur un plateau nu par B. Ange Alfred Ilboudo, jeune comédien de la troupe « Le quartier » des Récréâtrales.