The recovered Manifesto of Wissam [inaudible]

Lawrence Abu Hamdan

Présenté par Le FRAC

The recovered Manifesto of Wissam [inaudible] est une œuvre développée par l’artiste après une longue enquête sur le concept juridique de Taqiyya dans l’Islam. Lors d’un séjour dans les montagnes Chouf au Liban, Lawrence Abu Hamdan a trouvé enroulé autour d’un oranger une bande magnétique qui protégeait les oranges des oiseaux et des insectes, il s’agit là d’une technique ancestrale utilisée au Liban. La bande était issue d’une petite cassette que l’artiste a pu exploiter ce qui lui a permis d’identifier la voix de quelqu’un se nommant Wissam. Ce dernier lit un manifeste sur le Taqiyya qui est un concept juridique souvent traduit à tort comme le droit de mentir dans l’Islam alors qu’il s’agit en fait d’une sorte de dispense légale de dire les choses dans une volonté d’auto-préservation.

Lawrence Abu Hamdan est un artiste contemporain d’origine jordanienne qui vit au Liban où il étudie les implications politiques et sociales du son à travers une production artistique protéiforme et se défini comme artiste et « investigateur audio ».