Présenté par Césaré

Electronic Guerilla

Live electronic

Sébastien Béranger et Alex Grillo

Librement inspiré de William S. Burroughs et de la Beat Generation, “Electronic Guerilla” est un spectacle pluridisciplinaire, où le texte, l’électronique en temps réel, la vidéo et les improvisations instrumentales se mêlent en une forme transversale. L’écriture poétique d’Edith Azam reprend les fantasmes technophobes des 70’s et projette un imaginaire décalé sur notre propre relation « virussée » aux nouvelles technologies. Entre vastes blagues potaches et visions horrifiantes des machines, Sébastien Béranger et Alex Grillo s’emparent de leur ordinateur et vibraphone respectif pour nous plonger dans une odyssée sonore et visuelle entre brouillages, artefacts et virus.

À texte décalé, dispositif innovant. Pour ce projet le set-up est le suivant :

– un vibraphone avec des micros-contacts sous les lames, traité et diffusé en temps réel autour du public en quadriphonie.

– un dispositif audionumérique en temps-réel pour les traitements de la voix, du vibraphone, pour le sampling et diffusion multiphonique.

– des projections vidéo en perspective dialoguant avec le texte énoncé.

 

BIOGRAPHIES

Alex Grillo est un artiste dont l’univers se trouve à la croisée des genres musicaux : jazz, musiques savantes, traditionnelles ou innovantes, écrites ou improvisées. En France et en Italie – ses pays de naissance et d’adoption – ainsi qu’en Asie, au MoyenOrient et en Afrique ont eu lieu de nombreuses créations avec des musiciens traditionnels, plus particulièrement avec le gamelan javanais. S’inscrivant dans la mouvance de création expérimentale – depuis ses premiers concerts avec Alain Savouret, Daniel Tosi ou François Rossé aux concerts avec le GRM. Il est un performer éclectique, intervenant dans les concerts subaquatiques de Michel Redolfi ou comme musicien-danseur sur l’OMNI de Guy Reibel. En tant que vibraphoniste, il s’exprime largement par les musiques improvisées. Créateur curieux, il articule des projets aux formes innovantes mêlant textes, sons, mouvements, images et collabore avec des milieux variés souvent inattendus : musiciens, danseurs, comédiens bien entendu, mais aussi poètes, plasticiens et scientifiques.

Sébastien Béranger, compositeur et performeur, explore les domaines musicaux entre l’écriture de partitions instrumentales et l’improvisation en electronic live. Sa musique se développe par le biais des mathématiques et génère son matériau en conceptualisant le sonore par la représentation graphique. Sébastien Béranger synthétise, confronte, fusionne les idiomes de la musique spectrale, du postsérialisme, des techniques acousmatiques et tendances postmodales. À la manière d’un sculpteur, il travaille sur l’espace comme représentation métaphorique des différentes échelles musicales. Qu’il improvise avec Élise Dabrowski, Alex Grillo ou qu’il écrive plus spécifiquement pour des interprètes (Le Concert Impromptu, Erwan Keravec, Ensemble 2E2M, Accroche Note, Axone Saxophone Quartet), Sébastien Béranger est un compositeur multiforme multipliant les approches du musical.